Forum RPG chronologique - Un monde dévasté, un dictateur, deux armées... quel camp rejoindrez-vous ?
 

Partagez|

Les Sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Fondatrice
Féminin
Age : 23
Messages : 807

Localisation : Brocéliande
MessageSujet: Les Sources Lun 12 Mar - 12:27

Les Sources


Les gènes utilisés durant la Greffe ne sont pas sortis du néant. Ces chromosomes sont tirés de l’organisme de deux personnes, deux enfants, portant l’appellation de Sources.
L’existence des Sources remonte à des siècles, aussi les connaissances que nous possédons actuellement sur ces êtres sont maigres. Nous savons par exemple qu’une Source l’est dès sa naissance, parfois même avant, car elle a toujours abordé un lien étroit avec la notion de destin et de non-hasard.
Les Sources possèdent des pouvoirs dont les capacités n’ont encore jamais été éprouvées, donc il est impossible de déterminer leurs limites -si jamais ils en ont. Nous savons que ces pouvoirs sont directement implantés dans leur organisme, car en transférant certains de leurs gènes à d’autres personnes (les Infectés) les Renégats virent que ces personnes possédaient par la suite certains dons. Toutefois, si la Greffe donne des capacités extraordinaires, elles ne dépasseront jamais celles que les Sources possèdent dès la naissance.


Ces êtres hors du commun ont un physique bien particulier. Souvent minces et d’apparence fragile, ils ont les cheveux d’un blanc immaculé et gardent longuement les traits de l’enfance. Leurs yeux sont gris, et leur peau très pâle leur donne un aspect maladif. Longuement, les Sources ont été considérés comme des albinos.
Leur apparence faible n’est pas seulement une impression, car la plupart des Sources souffrent de troubles, dus à l’existence des gènes dans leur organisme. Même s’ils y sont dès leur naissance, leur corps est incapable de s’adapter à ces choses inconnues. Ce rejet provoque des crises se traduisant par une brusque montée de fièvre et une atroce migraine. Ces crises apparaissent la plupart du temps après l’utilisation d’un quelconque pouvoir, et si elle n’est pas arrêtée rapidement, la Source peut sombrer dans un coma de durée indéterminée. Les Infectés possèdent les mêmes troubles, quoiqu’en moi handicapant, car il faut que les gènes soient présents dans l’organisme depuis déjà plusieurs années pour que ces crises deviennent virulentes.
Il n’est pas rare qu’une Source meure de douleur ou de fatigue, à la suite d’une crise particulièrement éprouvante. La seule solution trouvée pour contrer ce problème est la morphine, en se l’injectant directement grâce à une seringue. Toutefois, si avoir recourt à ce stratagème efface la souffrance, cela ne résout pas le problème dans son ensemble et l’organisme continue de se détériorer de façon imperceptible.




Les rares fois où une Source put être interrogée, nous pûmes obtenir certaines informations sur le pourquoi de leur existence. Il avait déjà été prouvé que seules deux Sources pouvaient cohabiter sur Terre à la fois, et il s’agit toujours d’une personne de sexe masculin, et une autre de sexe féminin. Le sujet nous avait répondu de la sorte, et je vais tenter de retranscrire ses propos sans rien mettre du mien, ce qui n’est pas un mince effort pour un historien:

« Nous ne savons pas qui nous sommes. Depuis des lunes, nous existons, c’est tout. Nos différences nous empêchent de nous intégrer tout à fait dans la société, et la plupart d’entre-nous vivent seuls. Nous ne pouvons pas nous rejoindre, car nous ne pouvons être que deux à la fois, et parfois les choses font que l’un nait à Paris, et l’autre à Madagascar. Nous ne savons pas non plus pourquoi nous sommes là, nous sommes ici, c’est tout. Des voix nous murmurent des choses, et nous devons obéir, car comment refuser à quelqu’un d’aussi puissant ? Nous ne sommes pas humain, mais nous ne sommes pas non plus idiots: nous obéissons. Les gens qui nous parlent ont le pouvoir de nous faire souffrir, comme celui de nous aimer. Alors mieux vaut obéir. 

- C’est gens qui vous parlent, sont-ils humains ? Pouvez-vous les voir, dans la rue, dans votre salon ? 

- Non.

- Vous parlent-ils par téléphone ? Par mail ?

- Non, ils ne sont pas vivants. Enfin si, bien sûr, ils le sont. Mais nous ne savons même pas s’ils sont plusieurs ou s’il s’agit d’une seule personne. Ce ne sont pas des gens comme nous, ce sont des voix, c’est tout. Ils savent tout ce qu’il se passe, tout ce qu’il va arriver. Ce sont eux qui prédisent les choses, qui décident de qui va vivre, qui va mourir.

- Des Dieux ?

- Non, non. Ils ne sont pas… ils n’ont pas d’apparence. Les Dieux sont des maîtres, des choix et des colères intégrés dans une carcasse d’apparence tantôt humaine, tantôt démoniaque. Les voix dont je vous parle n’ont pas d’apparence. Ce sont juste des voix. Mais ils sont des milliers. »



Il s’avéra, après plusieurs recherches dans des manuscrits ou autre part, que les voix dont parlait cette Source correspondaient en vérité à quelque-chose de semblable à notre ce que nous nommons le Destin. Que l’on insiste bien sur l’utilité de la majuscule: le Destin, d’après la Source interrogée, serait quelque-chose d’immense et infime à la fois, puissant, certainement, mais aussi fragile, car il ne faudrait pas que les Hommes s’aperçoivent qu’il existe. Toute la force du Destin réside dans le fait que sa manipulation de la race humaine se fait sans qu’ils comprennent son existence. Si les Hommes savaient qui il était, plus rien ne fonctionnerait et le monde sombrerait dans la chao.
Aussi, le Destin a-t-il créé une nouvelle espèce humaine, en lui conférant certains de ses pouvoirs, en leur donnant également un devoir: perpétrer sur Terre les indications qu’il leur donnerait, faisant en quelque sorte office de messager. Les Sources étaient nées.







Gauthier
Dans la révolution Gauthier fut l’un des principaux rebelles actifs. Après s’être évadé du centre de recherche avec Garance, Paul et Victoire, il rejoignit la Tribu et prit la tête de celle-ci, bien que cela ne fut pas officiel. Durant trois ans, il décida des actes de l’organisation, mena plusieurs raids, de manière à ce que tout soit identique à son plan. Il manipula des gens, mentit, trompa, n’hésita pas à trahir les confiances qui lui étaient dévouées.
Grace fut la première à se révolter contre sa manière de procéder, la jugeant trop désinvolte, après qu’il lui eut dissimulé des informations capitales sur une mission et mis la vie d’une de ses coéquipières en danger.
Ce qui fait la force de Gauthier, c’est son intelligence et ses connaissances du Don, le pouvoir dont lui et les Infectés bénéficient grâce aux gènes. Mais les crises provoquées par ceux-ci se font de plus en plus nombreuses, et l’adolescent est forcé de se servir d’injections de morphine, parfois plusieurs fois par jour. Il devint rapidement dépendant.
La majorité des informations que nous détenons à propos de ce garçon sont d’ordre spéculatives. En effet, bien que connu de tous au sein de l’armée des rebelles, il fit en sorte que ses ennemis n’aient que très peu de connaissances sur sa personne. Cependant, personne n’est censé ignorer qu’il avait préparé sa mort longtemps à l’avance.
Gauthier mourut à Londres, tué par des Renégats alors qu’il retrouvait Victoire. Sa mort peina beaucoup de monde, et rien ne fut plus exactement pareil par la suite, car il laissa un vide important au sein de l’armée des rebelles.





Victoire

Nous ne détenons que très peu d’informations sur cette jeune fille. Par le biais de Gauthier, nous savons qu’elle est la seconde Source et qu’elle détient un rôle prédominant dans la révolution. A l’heure actuelle, Victoire est une adolescente de seize ans et évite de se montrer en public, hormis à certains privilégiés tels que les représentants des Castes. Contrairement à Gauthier, elle n’a pas eu de contact avec ces voix dites « du Destin », ce qui la rend plus vulnérable. Esseulée, elle perd régulièrement pied et ne doit sa protection qu’à sa sœur, Lou.
Bien qu’elle prenne souvent parti aux réunions des chefs des Castes, elle n’est d’aucune utilité, et l’ensemble des rebelles ayant vent de son existence se posent de sérieuses questions sur la raison de sa présence parmi eux.
Victoire a beau être vulnérable et constamment morte de peur, elle dégage une aura de douceur et de calme qui la différencie sérieusement de son ancien ami Gauthier, avec qui elle entretenait un lien particulier. Contrairement au garçon, qui était souffrant et calculateur, Victoire a l’entière possession de sa santé, mais est incapable de prendre une décision.
Nous ignorons pour le moment quelle tâche elle devra accomplir, mais une chose est sûre: la révolution ne se fera pas sans elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magazarb.forumactif.com

Les Sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ré-Evolution :: Pour bien commencer... :: Prologue :: Disque dur-